Eric Bellion (Comme un seul homme) : « Il faut oser la différence ! »

Oct 31, 2018

Eric Bellion (Programme Grande Ecole 2001) repart sur les océans. Après le Vendée Globe 2016, il se lance dans de nouvelles aventures : un tour du monde de 3 ans, avec un équipage et des étapes improvisés au gré des rencontres. Fidèle à ses convictions, il entend montrer que la différence est une richesse. En parallèle, sortira au cinéma son documentaire Comme un seul homme qui nous embarque sur sa précédente course. Rencontre. 

Depuis votre premier tour du monde en 2003, vous prônez la différence et la diversité…

Oui, je suis persuadé que la différence est une force. Quand on a navigué sur Kifouine, après mes études à emlyon avec 2 autres camarades de promo, nous avions formé un équipage constitué d’handicapés moteurs. C’était une aventure extrêmement forte mais aussi un message de tolérance, d’ouverture aux autres à la différence. J’ai poursuivi avec les projets Défi Intégration et Team Jolokia, là aussi avec des personnes de  milieux différents, valides ou handicapés. C’est l’envie de montrer que même en étant différent, il est possible de faire de grandes choses, de battre des records. Et que c’est en se confrontant aux autres qu’il est possible de trouver des solutions innovantes. 

Bientôt vous retournez en mer, toujours pour transmettre ce message ? 

Après la Route du Rhum, le 4 novembre prochain, nous allons naviguer pendant 3 ans avec ma compagne à bord d’une goélette. Notre but est en effet d’aller à la rencontre de celles et ceux qui vivent la différence, d’étudier quels ont pu être leurs freins et comment ils ont surmonté les difficultés. Là encore, l’équipage sera placé sous le signe de la diversité.   

Ce nouveau bateau va vous changer de celui du Vendée Globe ! 

C’est certain : rien à voir avec l’IMOCA ! Mais la goélette est déjà plus adaptée pour un tour du monde. Nous l’avons également pensée comme un bateau de recherche, c’est notre Calypso à nous. Nous sommes dans une optique d’exploration : des gens, avec un équipage qui évolue en fonction des rencontres, mais aussi tester un autre rythme de vie. A l’inverse du Vendée Globe, l’objectif sera de décélérer… C’est plutôt une tendance très actuelle !  

En février prochain, sort au cinéma le documentaire Comme un seul homme, sur votre participation au Vendée Globe 

Je souhaitais partager mon expérience sur cette course qui m’a tant fait rêver. Ce n’est pas un film sur la voile mais un témoignage immersif pendant les 100 jours de course, où je dévoile mes peurs face aux éléments, mes doutes – j’étais prêt à abandonner. Ça a été une épreuve mais quelle belle épreuve ! 

Vous en gardez quoi ? 

Cela m’a permis d’apprivoiser mes peurs. En tout cas d’avoir moins peur d’avoir peur car il y a toujours des solutions à trouver. Cette course m’a obligé à trouver une énergie que je ne soupçonnais pas. C’est très fort. 

Quel lien feriez-vous entre votre parcours et votre scolarité à emlyon ? 

Le réseau de l’école me sert tous les jours, la formation m’est utile pour monter mes projets, les diffuser, les raconter. A travers la vie associative également, où déjà il est possible de mener des projets à plusieurs, de tester des choses.  

Une expression qui vous définit ? 

Oser la différence. C’est en s’entourant de personnalités d’horizons différents qu’il est possible de mener de grandes choses. Ce n’est pas de l’angélisme, « aime ton prochain », mais plutôt une philosophie de vie : aller à la rencontre des autres. 

Un dernier mot ? 

Suivez les aventures de Comme un seul homme !  

Eric Bellion sur Twitter : https://twitter.com/ericbellion1?lang=en 
Comme un seul homme sur Twitter : https://twitter.com/comme1seulhomme?lang=en 
 

[Vidéo] Eric Bellion pour emlyon forever

Eric, quel est ton meilleur souvenir à emlyon business school ? Qu'as tu appris qui t'a servi dans tes aventures actuelles ?
As-tu toujours un lien avec l’école et le réseau des diplômés ?
Qu’est-ce qui te fait avancer et te motive au quotidien ?
As-tu un message à partager avec le réseau ?

 


Other news

Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.